Le Fluor

« La Gestapo avait peu de soucis de l’état de la dentition des enfants... leurs scientifiques avaient trouvé que le fluor pouvait rendre stérile et qu’il générait une calme soumission. »

À l’occasion de la mise en vente de dentifrice et de sel de table sans fluor, Aubonsens fait un point sur cette molécule « meilleure amie de nos quenottes ».

Le fluor est un halogène très instable : C’est l’élément chimique le plus réactif (électronégatif), il n’existe donc jamais isolé à l’état naturel (Il n’a été isolé en laboratoire qu’à la fin du XIXème).
On peut fréquemment lire sur internet des articles sur « les dangers du fluor » et pourtant les industriels continuent à en mettre partout avec l’aval des autorités.

Oú trouve-t-on du fluor ?

D’abord pour commencer par le moins grave dans des produits toxiques pour les animaux : Mort aux rats, insecticides, anti-mammifères nuisibles au jardin, ...
Ensuite dans les médicaments : Psychotropes, anesthésiques, kit pour les bébés en sortie de maternité (Fluor, Vitamine D, Vitamine K).
Et aussi dans l’alimentation et les produits du quotidien : Sels de table, eaux, dentifrices, laits maternisés.

Depuis 1993, une réglementation impose l’usage de sel fluoré dans les cantines scolaires pour la santé dentaire de nos têtes blondes.
La majorité des eaux en bouteille contiennent du fluor.
La fluoration des sels de table industriels est fortement encouragée.
Au Canada, par exemple, l’eau du robinet est systématiquement fluorée.
Dans certains pays, les dentifrices sur-dosés en fluor sont interdits aux enfants de moins de 6 ans.

À quoi sert le fluor ?

Officiellement, le fluor a été rajouté à tout-va pour « avoir de jolies dents » et moins de caries.
Nous savons que la carie dentaire est une pathologie nouvelle (depuis 300 ans environ) à cause de notre consommation de sucre raffiné [1].

Ainsi, un médecin suisse, Dr. Béguin, a analysé de 1973 à 1986 l’incidence des caries en rapport avec la consommation de sucre raffiné, de sucre complet, et l’utilisation du fluor en prévention.

 

                                                                           Nbre de caries

Sucre blanc sans prévention fluorée                   4,7

Sucre blanc avec prévention fluorée                 3,16

Sucre complet sans prévention fluorée             0,07

Étude de Neufchâtel sur 9547 observations d’enfants entre 2 et 20 ans.


S’il y a donc un moyen efficace de faire diminuer les caries des enfants, c’est évidemment le remplacement des sucres raffinés présents partout par du sucre complet ou d’autres sucres naturels (fruits, miels, sirops végétaux).
Il faut reconnaître que le fluor a un effet « anti-carie », mais celui-ci est largement surestimé par le monde médical.
Pourquoi d’ailleurs l’utiliser en per os (par la bouche) dans les médicaments pour bébé, les eaux ou les sels de table puisque les bénéfices du fluor sont locaux... ?

Quels sont les dangers du fluor ?

Le « moins grave » est la fluorose dentaire : des taches inesthétiques sur les dents avec destruction de l’émail (qui rend le patient très sujet aux caries). Trouble très complexant et irréversible mais qui ne reste qu’esthétique...

Les autres dangers sont plus impressionnants : Diminution de la fertilité, cancer, chute de cheveux, hypercalcification osseuse qui rend les os cassants, hypothyroïdie...
Le fluor permettrait un contrôle des populations plus facile, en diminuant « l’esprit de révolte ». Les premiers à le découvrir ont été les médecins des camps nazis qui en mettaient dans l’eau des détenus.
Joseph Borkin le rapporte ainsi : « La Gestapo avait peu de soucis de l’état de la dentition des enfants... leurs scientifiques avaient trouvé que le fluor pouvait rendre stérile et qu’il générait une calme soumission. »
La présence de molécules de fluor dans la majorité des psychotropes laisse songeur : Prozac, Risperdal, Rohypnol, dans la quasi-totalité des antidépresseurs ISRS en France, ...

Bien sûr comme d’habitude on entendra dire que « tout est une question de dose » et que le fluor à dose modérée est bénéfique (et indispensable !) pour la santé de nos dents.
Beaucoup n’en croient pas un mot, et des études prouvent que le fluor, au même titre que l’aluminium ou le plomb, n’a rien à faire dans l’organisme et qu’il y est toxique même à très faible dose.

C’est pour nous éviter de consommer ce poison au quotidien qu’Aubonsens.fr met en vente du dentifrice sans fluor de la marque CATTIER (Fabrication française, norme cosmétique biologique contrôlée par Écocert) et du sel de l’Atlantique non raffiné, non traité, sans aucune adjonction de fluor.

Commentaires

Merci pour cette article très prenant, il renforce ma connaissance de cette substance toxique qui est le fluor et qui est malheureusement utilisée dans le monde entier.

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.