Planter des pommes de terre

Préparer votre sol

Les pommes de terre germées apprécient un sol bien léger, n'hésitez pas à l'ameublir quelques semaines avant de planter.

Même si sa culture est rustique et facile, la pomme de terre est exigeante en nutriments (notamment en potassium) : un sol riche ou complété au fumier pendant l'hiver sera préféré.

 

Quand planter ?

Ne vous précipitez dès les premiers beaux jours, mieux vaut attendre fin mars ou même début avril dans les régions les plus froides de France.

Par tradition, la floraison du lilas est le moment propice à la plantation de ces tubercules.

 

Quels plants choisir ?

Vous pouvez planter des tubercules germées achetées en jardinerie : choisissez les certifiées Bio de préférence et sélectionner la variété que vous préférez qui conviendra le mieux à votre terre.

Vous pouvez également faire germer vous même vos pommes de terre. Pour cela, il suffit d'exposer des pommes de terre de cuisine au soleil et à la chaleur pour qu'elles germent rapidement.

 

Planter

La plantation est une opération facile. Il suffit de disposer les tubercules germés (germe vers le haut) à 10cm de profondeur, espacés de 30cm sur des sillons distants de 50cm minimum.

Recouvrir ensuite les plants de terre fine en prenant soin de ne pas endommager les germes.

 

Entretien

Il est conseiller de butter les plants dès qu'ils atteignent les 20cm. Il s'agit de remonter la terre autour du pied du plant afin de le solidifier et de faciliter l'écoulement de l'eau. Cette opération peut être renouvelé deux ou trois fois au cours de la culture.

Pour éviter la prolifération des mauvaises herbes, il est possible d'entourer le jeune plant de paille.

L'arrosage doit être sommaire pour éviter le pourrissement, et toujours réalisé au pied du plant (et non sur le feuillage). La pomme de terre est planté relativement profonde et n'a pas besoin de beaucoup d'eau, la vigueur des jeunes plants vous renseignera sur la fréquence d'arrosage.

 

Récolte

La récolte peut se faire 3 mois après les plantations pour les variétés les plus précoces.

Avec une bêche (ou à la main pour les petites récoltes), gratter légèrement la terre et soulever le pied en prenant soin de ne pas abîmer les tubercules de pommes de terre.

Pour des pommes de terre « nouvelles », la récolte peut se faire quelques semaines avant la maturité.

Les récoltes de conservation seront au contraire ramassées qu'en fin de cycle lorsque le plant sera complètement sec et fané.

 

Rotation des cultures

La pomme de terre étant très exigeante en nutriments, il est conseillé de ne pas la cultiver deux années d'affilé sur la même terre.

De même, cette rotation des cultures réduira grandement le risque de maladies, particulièrement du mildiou.



Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.