Rhône Rouge

Pack

Le vin présenté ici provient d’une petite cave coopérative des Côtes-du-rhône. Elle regroupe environ trente domaines viticoles, pour 500 ha de vignes. Cela représente une centaine d’actifs, salariés ou vignerons. Le choix de ces vins a été motivé par plusieurs raisons :

 

Un rapport qualité/⁠prix exceptionnel qui s’explique par :

  • La volonté de la totalité des vignerons du village et de l’appellation, de faire du vin dans un même esprit, orienté vers les vinifications traditionnelles et naturelles.
  • Des méthodes culturales saines et durables : pas de pesticides dans les vignes, pas de produits chimiques de synthèse ou de laboratoire, mais des solutions à base de plantes.
  • Pas d’interventions pour modifier le goût du vin et lui donner des arômes standardisés. Ces techniques sont notamment :
  • - Le levurage, qui consiste à ajouter des levures externes, achetées à un laboratoire de chimie phytosanitaire, qui vont canaliser l’évolution aromatique du vin, voire carrément lui faire changer de direction, par rapport à son évolution aromatique naturelle.
  • - La filtration : qui consiste à séparer les particules solides et liquides, qui représente une forte baisse des défenses immunitaires naturelles du vin contre l’oxydation, et qui nécessite l’augmentation des doses de sulfites.
  • - Le sulfitage : qui consiste à ajouter de l’anhydride sulfureux (H2SO4) sous forme de produit de synthèse (extrêmement dangereux à l’état pur), à hauteur de 180 mg par litre sur les rouges, et 210 mg par litre sur les blancs. Ces quantités correspondent aux besoins des industriels, qui possèdent des cuves gigantesques, et qui ne veulent pas prendre de risque avec leur production. Pourtant, les vignerons de cette cave, qui ont des cuves identiques, prouvent que les vins sont très stables, avec seulement un 10ème de ces doses, soit 20 mg/l.

 

Des caractéristiques aromatiques :

Le rouge est à la fois frais et mûr : Dès le premier nez (lorsque l'on sent pour la première fois)  le cépage grenache apporte une touche aromatique de cerise noire et de fruit mûr, tandis que les cépages syrah et mourvèdre apportent une certaine tension, et une légèreté, qui conféreront à la sensation globale un très bon équilibre. Il s’accordera avec un jambon de Paris cuit au miel, des côtes d’agneau avec une ratatouille, une tapenade ou une salade de gésiers.

 

Quantité : 75 cl